Proximit, des équipes flexibles en tout point
Les équipes Proximit ont déménagé en 2020 dans de plus petits locaux, plus adaptés au nombre de collaborateurs en présentiel, du fait de la mise en place du télétravail (environ 2 à 3 jours de télétravail fixes par personne). En effet, la crise sanitaire a bouleversé les méthodes de travail et nous avons dû nous adapter et repenser notre quotidien, notre organisation avec la naissance des « Flexibureaux ». « Flexibureaux », késako ? Le principe est que personne dans l’entreprise n’a de bureau attitré (excepté notre commandant de bord, Jérôme Barbier). Chacun est libre de s’installer là où bon lui semble. L’idée est de repartir le soir en laissant le bureau occupé comme il a été trouvé. Pour ce faire, chaque salarié dispose d’un ordinateur portable lui permettant d’être mobile. Il peut également disposer d’un caisson individuel pour stocker de la documentation, du matériel, des dosettes de café/thé (très important). De plus, les bureaux sont dotés d’un écran fixe.   Les bénéfices du « flexibureau » sont multiples :
  • Côtoyer des personnes différentes (et de différents services) lors des jours de présence
  • Être sur un pied d’égalité, les directeurs d’activité jouent aussi le jeu ! Pas de bureau attribué
  • Bye bye la routine, chaque jour est différent
En respectant quelques règles simples de savoir-vivre, la méthode fait ses preuves et est désormais bien assimilée par l’ensemble des collaborateurs.     C’est bien beau, mais vous vous retrouvez quand ? Une journée hebdomadaire de « cohésion d’équipe » est organisée par service (Digital, Tourisme, IT Services), en présentiel (quand le contexte sanitaire l’autorise), dans les locaux : réunion d’équipe, déjeuner, workshop. L’occasion de se retrouver, de pouvoir échanger en direct sur les projets, de faire émerger des synergies et de booster de la créativité. Des évènements d’entreprise viennent également ponctuer l’année pour se retrouver tous ensemble (barbecues, arbre de noël, plénière…).    Et pour s’isoler, on fait comment ? Nous disposons de bureaux de différentes capacités et d’une salle de réunion. Quand une personne souhaite s’isoler pour un rendez-vous (client, entretien, formation) ou se concentrer sur un projet,  il lui suffit de prévenir ses collaborateurs en amont et de signaler l’occupation de l’espace. De plus, les collaborateurs sont équipés de casques audio afin de pouvoir assurer leur rendez-vous téléphoniques ou visioconférences sans nuire au travail de leur voisin.    Teams is the new telephone La prise en main généralisée de Teams a, peu à peu, remplacé l’utilisation des outils de communications traditionnels, nous libérant ainsi, une fois de plus, du mode de travail sédentaire et des désagréments sonores liés au téléphone fixe par exemple. Avec les statuts de disponibilité (occupé, en réunion, ne pas déranger…) et la messagerie intégrée, chaque collaborateur, où qu’il soit, peut avoir une vision d’ensemble et créer des interactions avec les autres.    Rassurez-vous, cette organisation a mis un peu de temps à s’ajuster et nécessite tolérance et adaptabilité pour bien vivre ensemble mais avec un peu d’organisation et de la bonne volonté, tout est possible.     Et vous, à quand la méthode « Flexibureau » ?